Objet du mois

Chaque mois, le Musée sort et met à l'honneur un ou des objets des réserves. Venez-le ou les découvrir chaque mois lors de votre visite. 


Voici l'objet du mois de Juin 2024

Le mata’a, une « pointe de projectile » en obsidienne de l’Île de Pâques

Article : Dorian Vanhulle Conservateur et directeur du Musée du malgré-Tout 

 

Cet objet en obsidienne originaire de l’Île de Pâques appartient à une catégorie d’outils bien connus : les mata’a. 

 

Les outils de pierre constituent le plus important groupe d’artefacts recueillis à l'Île de Pâques. Pourtant, leur typologie est plutôt limitée : quelques haches ou herminettes pour couper le bois ou entretenir les potagers et des outils tranchants en obsidienne pour le travail de la viande, du cuir ou des plantes. Cependant, des centaines de mata'a ont été trouvés. Considérés jusqu'il y a peu comme des armes de guerre, il s’agit de lames d’obsidienne (un verre volcanique) assez larges (jusqu'à 15 centimètres) munies d’un pédoncule permettant de les fixer à un manche. Remarquons que l’arc à flèches n’est connu en Polynésie que dans les Îles de la Société, ou il est exclusivement réservé à des jeux et des compétitions, mais ne constitue jamais une arme.

 

Quelques faits auraient dû inspirer un peu plus de méfiance face à cette identification du Mata’a à une arme. En Rapa Nui, la langue de l’Île de Pâques, le terme mata'a signifie simplement « obsidienne ». Le nom ne comporte donc aucune connotation violente particulière. Par ailleurs, beaucoup de mata'a ne sont pas appointés ou sont d’une dissymétrie et d’un poids qui ne permettent guère de les utiliser comme armature de javelot ni même comme une tête de lance pour des combats plus rapprochés. De plus, aucune des pièces appointées observées ne porte de stigmates d’impacts liés à un usage comme pointe de projectile. Enfin, des études tracéologiques ont été entamées sur plusieurs dizaines d’exemplaires. Il en résulte que les mata'a servaient essentiellement au travail du bois, occupation normalement peu agressive !

Credit photo : Pierre Cattelain, Archéologue-préhistorien, directeur scientifique du Cedarc

Coordonnées

Musée du Malgré-Tout

Rue de la Gare, 28

5670 Treignes, Belgique

Ouvert tous les jours

Lu-Ve : 9h30-17h30

W-E et fériés : 10h30-18h
Fermeture annuelle :
01/01, 24/12 et 25/12, 31/12


secretariat@cedarc-mmt.be

+32(0) 60 39 02 43

+32(0) 60 39 04 70


Places de parking et commodités pour personne handicapée. Nous acceptons les animaux.

 

Avec le soutien du CGT

aa1673c5662a1443097eb51c1aeec492