Objet du mois

Chaque mois, le Musée sort et met à l'honneur un ou des objets des réserves. Venez-le ou les découvrir chaque mois lors de votre visite. 


Voici l'objet du mois de mai 2024
Une statuette féminine paléolithique découverte à Renancourt, près d’Amiens

Pierre Cattelain, Archéologue-préhistorien, directeur scientifique du Cedarc


En avril 2024, le Musée de Préhistoire départemental de Solutré, qui a présenté pendant près d’un an notre exposition itinérante « Femmes de la Préhistoire », a offert au Musée du Malgré-Tout une reproduction de la statuette féminine complète découverte en 2019 sur le site de Renancourt, près d’Amiens. Il s’agit d’un chantier de fouilles programmées de l’INRAP, placé sous la direction de Clément Paris. Nous vous présentons cet objet pendant tout le mois de mai, qui est aussi celui de la Fête des Mères …

 

Il s’agit d’une petite statuette sculptée dans de la craie, mesurant 3,75 cm de haut, mise au jour dans un niveau correspondant à la culture gravettienne. Celle-ci couvre l’ensemble de l’Europe entre 29000 et 23000 avant J.-C. Le niveau gravettien de Renancourt appartient à la fin de cette période.

 

La statuette montre des attributs féminins très développés, comme les fesses, les cuisses et les seins, ces derniers étant particulièrement volumineux et tombants. Les bras atrophiés sont collés sur les côtés de la poitrine. Le ventre est proéminent sous le nombril et forme une sorte de petit bourrelet, sans doute accentué par une cassure. Genoux et jambes n’ont pas été représentés. La tête est recouverte d’un motif quadrillé, qui entoure comme une coiffe une face lisse, dépourvue de détails.

 

Cette statuette s’inscrit en tous points dans la tradition des « vénus » gravettiennes, connues des rivages européens de l’Atlantique jusqu’en Sibérie centrale, près du lac Baïkal, et que l’on interprète souvent comme des symboles de féminité et de fécondité.

Elle est la plus récente d'une série de 15 statuettes découvertes depuis le démarrage du chantier de fouilles de Renancourt en 2014, à la suite de sondages préalables à l’aménagement d’une zone d’activités. Elle est la mieux conservée : c'est la seule qui a été retrouvée entière.

 

Notre exposition consacrée aux femmes préhistoriques, revenue il y a un mois de Solutré, sera présentée à l’Espace de l'Homme de Spy du 4 mai au 28 juillet 2024. Cette exposition, créée par le Musée du Malgré-Tout, déconstruit les mythes et lève le voile sur la vie – jusqu’il y a peu méconnue – des femmes durant la Préhistoire. Que faisaient-elles ? Comment vivaient-elles ? Au travers d’études ethnographiques, de comparaisons anatomiques de fossiles et à travers l’art, vous découvrirez que mesdames Cro-Magnons et Néandertal n’étaient pas cantonnées aux tâches domestiques comme on l’imagine habituellement. Parler de femmes préhistoriques ne peut bien sûr se faire sans aborder le sujet des célèbres représentations féminines de la Préhistoire. Aussi, cette exposition vous donne l’occasion d’aller y admirer plus d’une centaine d’entre-elles.

La statuette de Renancourt sera pour sa part présentée au Musée du Malgré-Tout jusqu’au 31 mai.

En avril 2024, le Musée de Préhistoire départemental de Solutré, qui a présenté pendant près d’un an notre exposition itinérante « Femmes de la Préhistoire », a offert au Musée du Malgré-Tout une reproduction de la statuette féminine complète découverte en 2019 sur le site de Renancourt, près d’Amiens. Il s’agit d’un chantier de fouilles programmées de l’INRAP, placé sous la direction de Clément Paris. Nous vous présentons cet objet pendant tout le mois de mai, qui est aussi celui de la Fête des Mères …

Il s’agit d’une petite statuette sculptée dans de la craie, mesurant 3,75 cm de haut, mise au jour dans un niveau correspondant à la culture gravettienne. Celle-ci couvre l’ensemble de l’Europe entre 29000 et 23000 avant J.-C. Le niveau gravettien de Renancourt appartient à la fin de cette période.

La statuette montre des attributs féminins très développés, comme les fesses, les cuisses et les seins, ces derniers étant particulièrement volumineux et tombants. Les bras atrophiés sont collés sur les côtés de la poitrine. Le ventre est proéminent sous le nombril et forme une sorte de petit bourrelet, sans doute accentué par une cassure. Genoux et jambes n’ont pas été représentés. La tête est recouverte d’un motif quadrillé, qui entoure comme une coiffe une face lisse, dépourvue de détails.

Cette statuette s’inscrit en tous points dans la tradition des « vénus » gravettiennes, connues des rivages européens de l’Atlantique jusqu’en Sibérie centrale, près du lac Baïkal, et que l’on interprète souvent comme des symboles de féminité et de fécondité.

Elle est la plus récente d'une série de 15 statuettes découvertes depuis le démarrage du chantier de fouilles de Renancourt en 2014, à la suite de sondages préalables à l’aménagement d’une zone d’activités. Elle est la mieux conservée : c'est la seule qui a été retrouvée entière.

Notre exposition consacrée aux femmes préhistoriques, revenue il y a un mois de Solutré, sera présentée à l’Espace de l'Homme de Spy du 4 mai au 28 juillet 2024. Cette exposition, créée par le Musée du Malgré-Tout, déconstruit les mythes et lève le voile sur la vie – jusqu’il y a peu méconnue – des femmes durant la Préhistoire. Que faisaient-elles ? Comment vivaient-elles ? Au travers d’études ethnographiques, de comparaisons anatomiques de fossiles et à travers l’art, vous découvrirez que mesdames Cro-Magnons et Néandertal n’étaient pas cantonnées aux tâches domestiques comme on l’imagine habituellement. Parler de femmes préhistoriques ne peut bien sûr se faire sans aborder le sujet des célèbres représentations féminines de la Préhistoire. Aussi, cette exposition vous donne l’occasion d’aller y admirer plus d’une centaine d’entre-elles.

La statuette de Renancourt sera pour sa part présentée au Musée du Malgré-Tout jusqu’au 31 mai.

 

Statuette féminine de Renancourt - photo © Stéphane Lancelot, INRAP

      

Coordonnées

Musée du Malgré-Tout

Rue de la Gare, 28

5670 Treignes, Belgique

Ouvert tous les jours

Lu-Ve : 9h30-17h30

W-E et fériés : 10h30-18h
Fermeture annuelle :
01/01, 24/12 et 25/12, 31/12


secretariat@cedarc-mmt.be

+32(0) 60 39 02 43

+32(0) 60 39 04 70


Places de parking et commodités pour personne handicapée. Nous acceptons les animaux.

 

Avec le soutien du CGT

16942a9849d551f1a68e59e6e81f4f85